Tuesday , April 23 2024

55th regular session of the Human Rights Council | Iran’s Silent Crisis: The Systematic Oppression of Azerbaijanis

Human Rights Council | 55th regular session of the Human Rights Council | Iran’s Silent Crisis: The Systematic Oppression of Azerbaijanis

Item 9: General debate on racism, racial discrimination, xenophobia and related forms of intolerance, followup to and implementation of the Durban Declaration and Programme of Action – General Debate
28 March 2024

M. le Président,

Les inégalités en Iran portent atteinte à la dignité humaine et font l’obstacle à la participation à la vie économique, sociale et politique.
En Iran, les préjugés et la discrimination envers les minorités nationales et religieuses continuent. Les jeunes Turcs azerbaïdjanais font l’expérience de la discrimination dès leur plus jeune âge en commençant l’école.
Les minorités nationales en Iran, en particulier les turcs azerbaïdjanais, sont trop souvent confrontées à des formes multiples discrimination qui mènent à la marginalisation et à l’exclusion.

Nos enfants n’ont pas le droit d’avoir un prénom turc. Le gouvernement continu d’empêcher les investissements en Azerbaïdjan. La destruction de notre environnement, l’assèchement délibéré du lac d’Urmia, au nord-ouest de l’Iran, se poursuivent.
Les activistes des environnements Azerbaïdjanais, sont jugés comme séparatiste par la République islamique d’Iran et l’opposition Iraniens.

L’Association Arc vous informe que les turcs Azerbaïdjanais souffrent de discrimination sur le lieu de travail et dans la société, et que les médias gouvernementaux jouent un rôle important dans la discrimination raciale.

Nous sommes très inquiets pour l’avenir de nos enfants.
Nous demandons de créer des mécanismes pour mieux garantir la protection des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques.

Association for the Defence of Human Rights of Azerbaijanis of Iran ArcDH
archumanrights@gmail.com
www.arcdh.eu